Le charme discret de l’intestin.

Cet ouvrage est une de mes références préférées (parmi tant d’autres), car j’ai apprécié la qualité d’informations qu’elle propose et le fait que le point de vue de l’auteure est transparent dès le début de la lecture.

Il s’agit pour elle d’informer le grand public à propos d’informations connues du monde scientifiques, (et stabilisées comme on dit dans ce milieu). « Je suis parfois effarée de voir que les scientifiques échangent à huis clos des connaissances capitales – sans que le grand public en soit informé ».