Qu’est-ce qu’une alimentation vivante ?

Chez ceux qui cherchent des alternatives à notre mode d’alimentation agro-alimentaire on entend souvent parler « d’alimentation vivante ». Alors, devant les questions à ce sujet, il est nécessaire d’effectuer quelques petites précisions afin de comprendre un peu mieux ce concept un peu particulier. Car non, on ne mange rien de vivant, au sens où « ca bouge » ;-)…

Une alimentation dite « vivante » est une alimentation dont les produits n’ont pas été dénaturés par une cuisson trop violente, par les process du stockage, de la surgélation, et de la stérilisation. C’est également une alimentation qui ne contient pas de pesticides

L' »alimentation vivante » inclut les jus de fruits et de légumes (avec l’extracteur de jus ou à la centrifugeuse), les graines germées, les algues, les aliments lacto-fermentés.

Il s’agit donc autant de s’intéresser aux modes de cuisson et aux modes de conservation, autant qu’aux aliments eux-mêmes.

Ce n’est pas une alimentation uniquement végétale et elle inclut les animaux.

Sont concernés :

  • les huiles de première pression à froid
  • les légumes crus et cuits à la vapeur, ou à température douce
  •  les fruits frais crus
  • les fruits séchés
  • les aliments lacto-fermentés (légumes, tempeh, shoyu, tamari, algues, céréales…)

 

  • les fruits de mer
  • les poissons frais crus ou cuits à la vapeur
  • les volailles fermières
  • les fromages au lait cru
  • les oeufs frais de ferme de qualité biologique
  • le miel non chauffé
  • les aromates frais
  • les épices
  • les oléagineux non grillés